La domotique, une aubaine pour les Seniors et le maintien à domicile

La domotique, définition

La domotique regroupe l’ensemble des procédés et techniques permettant une gestion automatisée des domaines liés à l’habitation et au domicile, tels que :

  • Le confort des habitants (gestion de l’énergie, optimisation de l’éclairage et du chauffage),
  • La sécurité (volets roulants, porte de garage, alarme, fermeture des portes, mais aussi détecteur de mouvements),
  • La communication (téléassistance en cas de chute).

intérêt de la domotique pour le maintien à domicile des personnes âgées

La domotique permet de centraliser le contrôle de différents systèmes régissant une habitation (ou une entreprise) et favorise le maintien à domicile des personnes âgées. Ses possibilités permettent également de rassurer les aidants, qui sont nombreux à vivre éloignés de leurs parents et ne peuvent être présents rapidement en cas de problème.

La domotique en faveur du maintien à domicile

93% des français optent en faveur du maintien à domicile, que cela soit pour eux ou pour leurs proches. Dans cette perspective, la domotique, par ses nombreuses applications, joue un rôle fondamental auprès des aidants et des ainés :

  • L’automatisation de la maison, comme l’extinction des lumières ou de la télévision, la régulation du chauffage, par exemples ;
  • L’automatisation des tâches pouvant être physiquement difficiles à réaliser, comme la fermetures des volets, du portail ou de la porte d’entrée ;
  • La mise en place d’un système d’alarme appelant immédiatement les proches et les voisins en cas de cambriolage ou si l’habitant n’a pas pris ses médicaments ou a fait une chute ;
  • La possibilité d’envoyer aux habitants de proximité des listes de courses, via un réfrigérateur connecté, permettant à un sujet à mobilité réduite de disposer des aliments dont il a besoin sans se déplacer ;
  • La possibilité de recevoir, via des hauts parleurs spécifiques qui les liront à voix haute, des messages – envoyés depuis un smartphone – de ses proches.

la domotique favorise le maintien à domicile des personnes âgées

La domotique dans la vie quotidienne

Depuis 2008, de nombreux robots d’aide à la vie quotidienne et notamment pour les personnes âgées, ont été mis au point et testés dans des laboratoires de recherches. Aujourd’hui, certains sont commercialisés et agissent en faveur du maintien à domicile des personnes âgées dépendantes, réticentes à intégrer des maisons de Seniors ou des EHPAD.

Ces robots domestiques peuvent apporter une aide au ménage, à la stimulation intellectuelle, rappeler aux habitants de prendre leurs médicaments, mettre en relation l’habitant et un centre médical en cas de chute détectée, voire informer les proches et aidants en cas d’absence de mouvement dans l’habitation.

Il existe de nombreux objets connectés, compagnons quotidiens de nombreuses personnes âgées, qui font usage de la domotique :

  • L’application HealthMate. Axée sur la qualité de vie, Health Mate fonctionne autour de thèmes comme l’hygiène alimentaire et sportive, les interactions sociales, le sommeil. Elle permet à son utilisation de bénéficier d’un accompagnement de santé par des professionnels attentifs aux résultats enregistrés, sur la montre connectée, par l’application.
  • L’application Qalyo. Son rôle à elle est de garder un œil sur le poids et la tension artérielle, indicateurs à prendre en compte avec l’âge. L’application Smart Tension Artérielle dispose des mêmes fonctionnalités mais informera les proches et aidants en cas d’anomalie suspectée.
  • E-Vone est une chaussure bienveillante, qui détecte les chutes et alerte proches et professionnels de santé au moindre faux pas.
  • Move ECG est une montre connectée qui détecte les arythmies et suit la qualité de votre sommeil.
  • De nombreuses applications peuvent également êtres liées à votre Dossier Médical Partagé, contribuant ainsi à enrichir ce dernier d’informations extrêmement précises sur votre quotidien, pour mieux informer vos proches et vos médecins.
  • LifePod, est une application domotique intégrale, qui connecte les personnes à domicile avec leur équipe médicale et leurs proches, à travers une interface spécifique. Au quotidien, grâce à ses haut-parleurs, Life Pod rappelle à son utilisateur ses prises de médicaments, ses rendez-vous médicaux ou les rendez-vous du planning social. En cas de chute, d’absence de prise de médicaments ou du non respect du protocole de soins, life Pod en réfère à l’équipe médicale et aux proches, afin que la situation puisse être rapidement solutionnée.

Freins à l’utilisation de la domotique par les personnes âgées

Le principal frein est financier. Pour automatiser l’ensemble d’une habitation et centraliser l’information afin de la redistribuer aux professionnels de santé, aux forces de l’ordre (cambriolage, alarme), aux proches (santé, quotidien), il faut concevoir le système en amont et l’intégrer à l’habitation (portail, volets, porte, détecteur de mouvements, détecteur de lumière, de température, détecteur de chute, etc.), ce qui a un coût bien sûr et suppose une vision à long terme : celle de savoir que l’on vieillira dans cette maison.

Sans cette intégration totale, il reste toutefois possible d’acquérir les objets connectés dont on a l’usage et de “domotiser” sa maison ou son quotidien progressivement, en fonction des besoins liés à l’avancée en âge.

la domotique et les seniors, personnes âgées, maintien à domicile

 

 

Ajouter un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

+ 44 = 47