La télé-consultation : futur de la médecine ?

À ce jour, 83% des français savent ce qu’est la télé-consultation médicale. L’article L.6316-1 la définit comme « une forme de pratique médicale à distance, utilisant les technologies de l’information et de la communication. » La télé-consultation médicale met en relation un professionnel de la santé et un patient. Elle impose les mêmes exigences et la même rigueur de diagnostic et de qualité des sons qu’une consultation classique. Mise en place il y a quelques années, la télé-consultation est un formidable outil, qui permet à tous de bénéficier d’une consultation en ligne. Largement généralisé pendant la crise sanitaire du COVID-19, cet outil permet :

  • Aux personnes vivant dans des zones « désert médical » de bénéficier d’une consultation auprès d’un professionnel de santé ;
  • De faciliter l’accès aux soins, particulièrement dans des régions dans lesquelles le délai d’attente pour une consultation peut aller de 6 mois à 1 an ;
  • Aux personnes à mobilité réduite de pouvoir être vues en consultation sans contrainte ;
  • De consulter et rassurer les patients, même à distance ou pendant le(s) confinement(s) ;
  • De gagner du temps, pour les citadins pressés, qui n’ont alors qu’à se connecter au moment de la consultation, s’épargnant ainsi le temps et la fatigue du transport.

A priori, la télé-consultation semble être un outil moderne, redoutablement efficace dans l’accès aux soins. Comment se passe une consultation virtuelle ? Est-elle aussi efficace qu’une consultation « normale », c’est-à-dire « physique » ? Analysons tout cela !

téléconsultation : le concept explose depuis la crise sanitaire du COVID_19 : qu'en pense es français ? Permet-elle une gestion efficace des problèmes de santé ?

La prise de rendez-vous pour la consultation

Si vous avez l’habitude de prendre vos rendez-vous en ligne (par exemple, via Doctolib), alors rien ne diffère entre une prise de RDV pour une consultation traditionnelle et une prise de RDV pour une télé-consultation. Notez, d’ailleurs, que Doctolib, lors de la prise de RDV, donne le choix entre une consultation traditionnelle et une consultation physique, lorsque le médecin propose les deux. Cependant, la télé-consultation n’est pas disponible lors de la première visite chez le médecin : une première rencontre avec le patient, un dossier médical renseigné, sont les conditions requises pour être éligibles à une télé-consultation.

Consultation et télé-consultation

La consultation se fait dans le cabinet du médecin. Elle permet à ce dernier de faire un examen clinique approfondi et, notamment, de toucher (palpation à la pulpe du doigt) les inflammations, les grosseurs, les zones à inspecter. Il est important de préciser qu’aucune radiographie, aucun scanner ne remplace l’expérience et le toucher du médecin qui, à la pulpe du doigt, est capable de dire si une grosseur est bénigne ou non. Rien ne remplace une consultation traditionnelle et la télé-consultation ne peut, ainsi, s’inscrire que dans une démarche de consultation de suivi, sur un sujet particulier.

téléconsultation : le concept explose depuis la crise sanitaire du COVID_19 : qu'en pense es français ? Permet-elle une gestion efficace des problèmes de santé ?

La télé-consultation peut avoir lieu n’importe où : il vous suffit d’avoir un ordinateur ainsi qu’une connexion internet. Certaines télé-consultations peuvent, dans certains cas (vous ne disposez pas d’ordinateur no d’accès internet) et certains lieux (maisons de santé, EHPAD par exemples) être assistées par des chariots de télé-médecine, chariots qui regroupent l’ensemble des éléments permettant au professionnel de santé de mener à bien sa consultation en ligne : visioconférence, audio et connectiques pour ajouter les appareils médicaux. L’examen médical ne pourra se limiter qu’à des questions, éventuellement le médecin pourra vous demander de montrer la zone à consulter (grains de beauté, brûlure, grosseur), mais l’examen clinique au toucher sera manquant. À ce jour, les principales demandes de consultation sont justifiées par :

  • Le renouvellement d’une ordonnance (83%),
  • Demander un conseil médical (79%),
  • Lorsque le patient est loin de chez lui (77%),
  • Le problème de santé semble peu grave (76%),
  • Le médecin traitant n’est pas disponible (75%).

Paiement et prescription médical de la télé-consultation

Alors que dans un cabinet médical, suite à une consultation traditionnelle au terme de laquelle l’ordonnance est délivrée par le médecin au patient (traitement immédiat), le paiement est effectué (par chèque, carte bancaire ou espèces) après que la carte vitale du patient ait été « passée » dans le logiciel – c’est-à-dire que la consultation du jour et son montant sont ainsi envoyés directement à la Sécurité Sociale (sorte de feuille de soins numérique), qui procédera au remboursement sous une huitaine de jours.

téléconsultation : le concept explose depuis la crise sanitaire du COVID_19 : qu'en pense es français ? Permet-elle une gestion efficace des problèmes de santé ?

Le règlement de la télé-consultation est différent. Il se fait en ligne, par tous les moyens dont Internet dispose et ceux utilisés par le praticien : Paypal, carte bancaire, virement. La prescription et la feuille de soins sont envoyées par la poste : comptez un délai de 2 à 5 jours avant de les recevoir. La feuille de sois sera, ensuite, à transmettre à la sécurité sociale par vous-mêmes.

Les français et la télé-médecine

La télé-médecine est de mieux en mieux perçue, en France. Elle est envisagée comme une solution complémentaire et 70% des français considèrent qu’elle permet d’évoluer vers un système de santé plus efficace pour :

  • Lutter contre les déserts médicaux, (78%)
  • Désengorger les services d’urgences hospitaliers (80%),
  • Consulter plus facilement (85%).

 

Ajouter un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

81 − = 75