Sommeil, Santé et nouvelles technologies

Lorsque tout va bien, nous passons près du tiers de notre vie à dormir ! Le sommeil fait partie des fonctions vitales de l’organisme, comme la respiration, la digestion ou l’immunité. Pour de nombreux français, pourtant, s’endormir est une vaste aventure qui tourne souvent au cauchemar : plus de 10 millions sont insomniaques, selon les derniers chiffres de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance.

Quelques notions sur le sommeil

Le sommeil permet à l’organisme de se régénérer. Il entraine, entre autres, une baisse de l’activité motrice, l’augmentation des seuils de réponse sensorielle, une discontinuité de l’activité mentale et permet une meilleure mémorisation. Les besoins individuels en sommeil diffère d’un individu à l’autre et évolue tout au long de la vie : alors qu’un nouveau-né dort entre 16 et 18 heures par jour, un adolescent n’a besoin que d’une dizaine d’heures de sommeil par nuit et l’adulte de 7h30 à 8 heures en moyenne. Pour le troisième âge, la durée reste sensiblement la même que pour l’adulte, cependant, parce que le sommeil est plus léger, il est fractionné : les siestes en journée augmentent au détriment du sommeil nocturne.

Il existe 2 types de sommeil : le sommeil lent et le sommeil paradoxal.

  • Le sommeil lent. À l’endormissement (stade 1), le dormeur est réveillé au moindre bruit, il se perçoit comme vaguement somnolant. L’amplitude des ondes alpha (8 à 12 cycles par seconde), qui préparent le corps au sommeil, se calme progressivement pour une amplitude de 3 à 7 cycles par seconde : l’activité Thêta. L’activité Thêta apparait dès que le sommeil est installé (stade 2). Le sommeil devient de plus en plus profond, on parle de sommeil lent profond. Pendant cette phase, les ondes cérébrales ralentissent encore, de 0,5 à 2 cycles par second et leur amplitude s’agrandit : c’est l’activité Delta. Plus l’activité cérébrale se ralentit (ondes de plus en plus lentes, avec des amplitudes de plus en plus importantes), plus le dormeur progresse vers le sommeil lent profond, plus on observe un ralentissement des fonctions neurovégétatives. Plus nous avançons dans la nuit, plus le sommeil lent profond est abondant. Il disparait complétement au petit matin. D’autre part, plus on vieillit, moins le sommeil est profond. Le sommeil profond représente 30% de la nuit chez un enfant de 10 ans ; 20% chez un adulte et, passé 80 ans, pas de phase de sommeil profond, le sommeil s’allège, les réveils sont plus fréquents au cours de la nuit.
  • Le sommeil paradoxal. Le dormeur est difficile à réveiller. On reconnaît le sommeil paradoxal aux mouvements des yeux, appelés mouvements oculaires rapides. Les anglo-saxons appellent cette phase de sommeil Rapid Eye Movement Sleep – REM. L’activité électrique du cerveau est rapide et peu voltée (proche de l’activité lors de l’endormissement, stade 1). Malgré de très brèves contractions musculaires, le tonus des muscles disparait. Au niveau des fonctions neurovégétatives, tout se passe comme si la régulation homéostatique, chargée de maintenir la stabilité des grandes fonctions de l’organisme, fonctionnait mal. On observe donc une grande instabilité du pouls, de la pression artérielle et de la respiration. Le sommeil paradoxal est bref en début de nuit et une occupe une part progressivement croissante dans les cycles suivants, au cours de la nuit. Contrairement au sommeil profond, le sommeil paradoxal reste stable tout au long de la vie mais sa répartition durant la nuit évolue avec l’âge : il devient progressivement plus précoce et abondant dans la première partie de la nuit.

Un cycle de sommeil dure 90 minutes et progresse ainsi : sommeil lent léger > sommeil lent profond > sommeil paradoxal. Une nuit de sommeil se compose d’une succession de 3 à 5 cycles. Le dormeur s’éveille plusieurs fois au cours de la nuit sans en avoir souvenir au réveil. Ces éveils sont normaux.

La technologie pour retrouver le sommeil !

À l’aide des nouvelles technologies, de nombreuses sociétés ont mis au point objets, applications et programmes pour aider les insomniaques à sombrer dans les bras de Morphée. Méditation, synchronisation des ondes cérébrales, coaching pour améliorer son hygiène de nuit et diffuseur d’huiles essentielles : on fait le tour de ces gadgets sympathiques penser pour préserver notre santé !

  • Méditer avec Morphée

Morphée est un boitier en bois de hêtre, qui vous guide vers le sommeil avec des séances de méditation. Morphée est un objet déconnecté : il s’utilise sans écran, ni onde, ni application. Conçu en collaboration avec des professionnels du sommeil de l’Hôtel-Dieu, Morphée propose plus de 200 séances de méditation et de sophrologie. Il suffit de choisir parmi les 7 thèmes proposés (balayage corporel, respiration, mouvement, sons de la nature, etc.) et vous laissez guider vers le sommeil en 8 ou 20 minutes. À la clé, un endormissement plus rapide, un sommeil plus profond et réparateur, un réveil en meilleure forme. Ces séances audio s’écoutent au coucher ou lors de réveils nocturnes, depuis l’enceinte intégrée ou avec des écouteurs.

morphée, la boite à sommeil

Morphée, 79€ chez Natures et Découvertes.

  • Améliorer son hygiène de nuit avec Dreem

Dreem est un programme complet qui vise à restructurer votre sommeil en modifiant les comportements à l’origine de vos mauvaises nuits. Le programme se déroule en 3 étapes :

Étape 1 : Évaluation. La première semaine est consacrée à l’analyse de votre repos : la nuit, le bandeau porté sur votre tête mesure les signaux physiologiques ; le jour, l’application prend le relais et vous interroge sur votre forme. Vous recevez ensuite un rapport détaillé de la qualité de votre sommeil et des conseils sur-mesure.

dreem, le programme pensé pour restructurer votre sommeil et vous permettre de mieux dormir

Étape 2 : Restructuration. Durant 6 à 8 semaines, Dreem vous propose différents exercices et vous motive à garder le cap.

Étape 3 : Optimisation. Dreem vous offre des outils pour améliorer davantage encore votre sommeil : techniques de relaxation pour vous préparer à l’endormissement ; solicitation sonore pour stimuler votre sommeil profond ; réveil intelligent pour émerger en douceur.

Dreem, l'application pensée pour retrouver le sommeil

Programme Dreem, 499€. Renseignements sur www.dreem.com

  • Se calmer avec Dodow

Dodow est une petite boite au design ludique, qui se pose sur votre table de chevet et diffuse une lumière bleue très pâle. C’est ensuite à vous de jouer : il vous faudra synchroniser votre respiration sur la pulsation lumineuse projetée au plafond. Lorsque vous inspirez, l’intensité lumineuse augmente et lorsque vous expirez, elle diminue.

Cet exercice, qui s’inspire du concept de la cohérence cardiaque, permet de se détendre, de réduire l’activité cérébrale et de ralentir son souffle de 11 à 6 ventilations par minutes, 6 étant le rythme idéal pour s’endormir. Au bout de 8 minutes, Dodow s’éteint tout seul et nous nous endormons. Si ce n’est pas le cas, il suffit de le relancer pour une seconde session. Dodow peut être utilisé pour tous les types d’insomnies : stress, décalage horaire, réveils nocturnes et dès l’âge de 6 ans. En moyenne, les utilisateurs déclarent s’endormir ou se rendormir 2,5 fois plus rapidement.

Découvrez comment le dispositif Dodow vous aide à vous endormir sans difficulté

Dodow, 49€. Renseignements sur www.mydodow.com

 

  • Le diffuseur d’huiles essentielles Zen Color

Élégant et discret, le diffuseur ultrasonique Zen Color diffuse, par ultra sons, les vertus sédatives des essences aromatiques. Il suffit de lui ajouter entre 5 et 7 gouttes d’huiles essentielles de lavande, de camomille, de mandarine ou de valériane pour lui permettre de fonctionner. Il est également équipé d’un système de LED qui change de couleur en douceur, pour vous aider à vous endormir. Le rouge, par exemple, stimule la production de mélatonine, hormone du sommeil. Le diffuseur Zen Color est à utiliser lorsqu’on s’allonge pour s’endormir : peu à peu, le calme vous gagne, votre respiration se ralentit et vous vous endormez naturellement. À refaire la nuit, en cas d’éveils.

Diffuseur Zen Color ultrasonique-Phytosun Arôms, 30,90€ en pharmacie et parapharmacies. Mieux dormir, bien vieillir

Diffuseur Zen Color ultrasonique-Phytosun Arôms, 30,90€ en pharmacie et parapharmacies.

Ajouter un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

14 − = 9